Catalogue de la Bibliothèque de l'ENSA

Vue normale Vue MARC vue ISBD

Aptitude des eaux de la plaine d'Oued Nador à l'irrigation (Algérie)

Auteur(s) : KARTOBI, Mohamed.
Type de document : Ouvrage
Édition : Editions universitaires européennes : Sarrebruck, 2018
Description : 104 p. ill. 23 cm.
ISBN : 978-620-2-27223-0.
Mots-clés : EAU/IRRIGATION/SOL/APTITUDE DES TERRES/SALINITE/CLASSIFICATION/HYDROGRAPHIQUE/ECHANTILLONNAGE/CALCIUMOUED NADOR/TIPAZA/ALGERIE
Résumé : L'importance de l'étude de la qualité des eaux d'irrigation réside surtout dans la connaissance des états de dégradation que subissent les ressources en eau destinées à l'irrigation, donc les ressources en eau risquent de devenir inaccessible dans certaines régions comme la plaine d'Oued Nador. Le but de notre travail est de voir l'aptitude des eaux souterraines et superficielles à l'irrigation. Sur le plan physico-chimique et d'après la classification des eaux d'irrigation, les eaux souterraines et superficielles de la plaine sont de qualité moyenne à médiocre et même parfois inutilisable. L'utilisation des eaux superficielles dans l'irrigation se manifestent par une salinisation des sols, où les taux élevés des sels dissous dépassent en moyenne la valeur critique de la CE retenue par Riverside (1954). Concernant le SAR, les valeurs moyennes sont variables d'une zone à l'autre mais restent faibles pour l'ensemble des eaux. Pour l'alcalinité résiduelle RSC (Carbonate de Sodium Résiduelle) est négative, donc l'utilisation de cette eau ne pose aucun problème de dégradation des sols.
Ce document apparaît dans la/les liste(s) : nouvelles Acquisitions/2018
Tags de cette bibliothèque : Pas de tags pour ce titre.
    classement moyen : 0.0 (0 votes)
Type de document Site actuel Cote Statut Date de retour prévue Code à barres
Ouvrage Ouvrage Bibliothèque Centrale
Magasin 1 haut
BC_717 00 Disponible BC_717 00

Achat National

01 exemplaire(s)

L'importance de l'étude de la qualité des eaux d'irrigation réside surtout dans la connaissance des états de dégradation que subissent les ressources en eau destinées à l'irrigation, donc les ressources en eau risquent de devenir inaccessible dans certaines régions comme la plaine d'Oued Nador. Le but de notre travail est de voir l'aptitude des eaux souterraines et superficielles à l'irrigation. Sur le plan physico-chimique et d'après la classification des eaux d'irrigation, les eaux souterraines et superficielles de la plaine sont de qualité moyenne à médiocre et même parfois inutilisable. L'utilisation des eaux superficielles dans l'irrigation se manifestent par une salinisation des sols, où les taux élevés des sels dissous dépassent en moyenne la valeur critique de la CE retenue par Riverside (1954). Concernant le SAR, les valeurs moyennes sont variables d'une zone à l'autre mais restent faibles pour l'ensemble des eaux. Pour l'alcalinité résiduelle RSC (Carbonate de Sodium Résiduelle) est négative, donc l'utilisation de cette eau ne pose aucun problème de dégradation des sols.

Cliquer sur une image pour la voir dans la visionneuse

Adresse: Ecole Nationale Supérieure Agronomique
Hassen Badi - El Harrach Alger, Algérie

Tél +213 (0) 23 82 85 07+213 (0) 23 82 85 12 Fax +213 23 82 85 03/04 Courriel: bibliotheque@ensa.dz

Propulsé par Koha